×

Avertissement

JUser::_load : impossible de charger l'utilisateur ayant l'ID 993

Déclarations

I. Motivation

La situation actuelle au Burundi est marquée par de vives tensions, à deux mois des élections. Elles sont dues principalement : à l'obstination de Pierrre Nkurunziza à briguer un 3ème mandat en violation de l'accord d'Arusha et de la constitution ; à la fraude électorale déjà préparée par le parti CNDD-FDD et le pouvoir du Président Nkurunziza qui ont mis en place une commission électorale taillée à leur seul profit ; à la vente des entreprises publiques sur fond de corruption ; aux travaux de la Commission Nationale des Terres et autres Biens (CNTB) ; à la détresse généralisée, due notamment au chômage des jeunes et à la dégringolade du pouvoir d'achat ; à une insécurité grandissante entretenue par le pouvoir en place par le biais de ses milices Imbonerakure ; aux assassinats, emprisonnements des militants et leaders de l'opposition et des activistes de la société civile, le cas le plus récent est la tentative d'assassinat de l'épouse du président du FNL ; au refus de dialogue avec l'opposition et au maintien de certains de ses leaders en exil, notamment de Leonard Nyangoma, président du CNDD et Alexis Sinduhije, Président du MSD.

Barundi, Barundikazi ;

Ntanguye kubaramutsa amahoro mwese n'umutima w'urukundo. Muri ibi bihe twimirije ihinduka ry'ubutegetsi, nkuko muvyibonera hariko haraba ibintu vyinshi muri poritike y'igihugu, natwe mu bahumure twashaka kubigarukako, tugire ico tubivuzeko, twongere dutange impanuro, mu ntumbero yo kwibutsa ko abarundi bokwama barikanuye.

1. En date du 31 janvier 2015, le Comité Directeur du parti CNDD s'est réuni à la permanence nationale en vue de la désignation du candidat aux élections présidentielles à présenter à l'Alliance des Démocrates pour le Changement ADC-Ikibiri.

Le parti CNDD vient d'apprendre avec beaucoup de douleur l'arrestation et l'incarcération, aussi irrégulières qu'illégales, de Bob RUGURIKA, journaliste et Directeur de la Radio Publique Africaine-RPA, et déclare ce qui suit :

Vu le climat de marasme politique, social, économique et sécuritaire dans le pays, le parti CNDD porte à la connaissance de l'opinion nationale et internationale ce qui suit :

Voici le communiqué de presse à l'issue du congrès extraordinaire du parti CNDD ce 28 décembre 2014 en version kirundi et française:

Le parti CNDD observe avec attention et intérêt le mouvement insurrectionnel des masses populaires dans un pays frère, le Burkina Faso et déclare ce qui suit:


Le parti CNDD apporte son soutien indéfectible à la résistance du peuple Burkinabé contre le régime du président Blaise COMPAORE, un « monarque » arrivé à la tête de l'Etat à la faveur d'un coup d'Etat qui a emporté le leader progressiste et charismatique, le regretté Thomas SANKARA en 1987.

Chers compatriotes,


Il y a une semaine, nous commémorions le 53ème anniversaire de l'assassinat du prince Louis Rwagasore, notre héros de l'indépendance du Burundi. Ce 21 octobre 2014, nous nous retrouvons cette fois-ci pour commémorer le 21ème anniversaire de l'assassinat du héros de la démocratie au Burundi, le Président Ndadaye Melchior. On dirait que ce mois d'octobre est un mois de malédiction pour notre pays et l'Afrique, car hélas, un autre leader africain progressiste, le président Thomas Sankara, fut aussi assassiné le 15 octobre 1987. Mais cela n'est rien, tous les mois de l'année, le monde a perdu des héros de la trempe de Ndadaye Melchior. Souvenons-nous de l'assassinat atroce de Salvador Allende président du Chili le 11 septembre 1973 ou de Patrice Lumumba le 17 janvier 1961.

Le vingtième anniversaire de la naissance du CNDD

Chers Bagumyabanga,
Et vous tous Burundaises et Burundais, chers compatriotes,
Je vous salue en vous souhaitant la paix, la dignité et la Prospérité.

En ce jour du 24 septembre 2014, où nous célébrons le vingtième anniversaire de la naissance du CNDD, je voudrais d'abord vous adresser mes très chaleureuses salutations ; vous dire que je me porte bien, et que mes sentiments et mon attachement envers vous n'ont pas été altérés.
Chers Bagumyabanga, Burundaises et Burundais avec qui nous partageons le même destin, vingt ans se sont écoulés depuis la naissance du CNDD. C'est dire que l'enfant qui est né à cette époque, s'il n'a pas rencontré des difficultés, entre à l'Université ; il ne manque pas des gens nés à ce moment-là qui ont déjà fondé leur foyer. Cette fête anniversaire survient en des temps difficiles, le pays fait face à des problèmes indicibles : la misère, les assassinats, le vol devenu du pillage généralisé, la dépravation des mœurs, la délinquance et tous les autres maux, notamment la violation des droits humains, sont devenus un modèle de gouvernance pour le pouvoir en place. Ce jour n'est donc pas ordinaire, car vingt années sont considérables, c'est une durée pendant laquelle une personne ou un pays peut faire aboutir pas mal de réalisations. Aussi, accordez-moi un peu de temps pour nous remémorer, ensemble, l'objectif principal qui a justifié la fondation du CNDD car, nombreux sont ceux qui, surtout parmi les jeunes, considèrent cela comme du passé. Ils demandent souvent à leurs aînés pourquoi nous nous battions ? Quel était notre ennemi ? Qu'avons-nous obtenu ? Persiste-t-il encore des obstacles empêchant d'atteindre le but de notre lutte? Que faut-il faire pour les supprimer définitivement avant les prochaines élections de 2015 ? Quels projets proposons-nous aux Burundais afin de remettre le pays sur la voie de la Démocratie ?

C'est avec effroi et beaucoup de tristesse que le CNDD a appris un triple meurtre survenu à la Paroisse Kamenge, dans la soirée et dans la nuit du 07.09.2014.

Page 3 sur 4

Les dernières actus


Déclarations
LES FAITS. 1. En date du 11 Octobre 2018, le Ministre de la Santé publique et de la lutte contre le SIDA, Thaddée NDIKUMANA accompagné des agents ...
En savoir plus
Déclarations
Bagumyabanga, Barundi, Barundikazi mwese, Ndabaramukije amahoro, iteka n’iterambere! Ijambo rya mbere na mbere nagomba kubashikiriza ...
En savoir plus
Actualités internationales
Avant l’adoption de la charte de l’OUA le 24 mai 1963, Nkwame N'krumah dira « nous devons nous unir maintenant ou périr ». Message de ...
En savoir plus
Déclarations
I. INTRODUCTION La Médiation/Facilitation dans la crise burundaise vient d’inviter le CNARED-GIRITEKA, pour des consultations, après sa ...
En savoir plus
Actualités internationales
Par l’Alliance des Forces Progressistes pour l’Afrique (AFPA) Juillet 2018 L'évolution démographique du continent africain est-elle ...
En savoir plus
Prev Next