×

Avertissement

JUser::_load : impossible de charger l'utilisateur ayant l'ID 993

Déclarations

A. Les faits.

1. En dépit des conseils de nombreuses organisations, personnalités tant nationales qu'internationales, le parti CNDD-FDD a , le 26 Avril 2015 ; investi M. Nkurunziza Pierre à la candidature à l'élection présidentielle pour un troisième mandat.
2. Cette candidature violait la Loi fondamentale et les accords d'Arusha qui limitent le nombre de mandats présidentiels à deux.
3. La population sous la houlette des partis d'opposition et de la Société Civile sont descendues quotidiennement dans la rue pour manifester leur désapprobation de cette candidature qui était un véritable coup d'Etat constitutionnel. Malgré une répression féroce marquée par des assassinats, des traumatismes physiques, des arrestations massives, et des actes de torture, les manifestations se sont chaque jour amplifiées jusque ce 13 mai 2015.
4. M. Nkurunziza est resté sourd à ces protestations et à l'appel à la raison des pays amis et des organisations internationales et régionales. Il poursuivait sa pseudo-campagne électorale pendant que des dizaines de milliers de nos compatriotes terrorisés par la milice imbonerakure, traversaient les frontières pour se réfugier dans les pays de la région.
5. Ce 13 mai 2015, l'armée à travers le Comité de Salut pour le Rétablissement de la Concorde Nationale, dirigé par le Général NIYOMBARE Godefroid, s'est jointe à la population pour chasser l'ex Président devenu illégal et illégitime, et mettre fin à une situation qui mettait en danger la paix, la concorde et la stabilité du pays, voire de la région.

Le parti CNDD constatant les atrocités et les crimes inouïs commis par le pouvoir mafieux et fasciste au Burundi ces derniers jours, déclare ce qui suit :

Le parti CNDD, membre de la coalition ADC-IKIBIRI, indigné par la situation politique explosive et de terreur au Burundi à la veille des élections de mai 2015, porte à la connaissance de l'opinion nationale et internationale la déclaration solennelle ci-après :

vendredi, 27 mars 2015 23:01

DECLARATION DU CNDD SUR LA SITUATION EXPLOSIVE DU PAYS.

Écrit par

Le parti CNDD, inquiet de la situation politique très tendue et explosive au Burundi, à deux mois seulement des élections présidentielles, déclare ce qui suit.

L'ADC-IKIBIRI vient d'apprendre avec amertume et stupéfaction la recrudescence des assassinats politiques et des règlements de compte notamment la tentative d'asssssinat de Madame Spès NIYONKURU, épouse du Général Godefroid NIYOMBARE et ce soir 15 mars 2015, Madame Annonciade HABERISONI, épouse de Monsieur Agathon RWASA, Président de RANAC.

I. Motivation

La situation actuelle au Burundi est marquée par de vives tensions, à deux mois des élections. Elles sont dues principalement : à l'obstination de Pierrre Nkurunziza à briguer un 3ème mandat en violation de l'accord d'Arusha et de la constitution ; à la fraude électorale déjà préparée par le parti CNDD-FDD et le pouvoir du Président Nkurunziza qui ont mis en place une commission électorale taillée à leur seul profit ; à la vente des entreprises publiques sur fond de corruption ; aux travaux de la Commission Nationale des Terres et autres Biens (CNTB) ; à la détresse généralisée, due notamment au chômage des jeunes et à la dégringolade du pouvoir d'achat ; à une insécurité grandissante entretenue par le pouvoir en place par le biais de ses milices Imbonerakure ; aux assassinats, emprisonnements des militants et leaders de l'opposition et des activistes de la société civile, le cas le plus récent est la tentative d'assassinat de l'épouse du président du FNL ; au refus de dialogue avec l'opposition et au maintien de certains de ses leaders en exil, notamment de Leonard Nyangoma, président du CNDD et Alexis Sinduhije, Président du MSD.

Barundi, Barundikazi ;

Ntanguye kubaramutsa amahoro mwese n'umutima w'urukundo. Muri ibi bihe twimirije ihinduka ry'ubutegetsi, nkuko muvyibonera hariko haraba ibintu vyinshi muri poritike y'igihugu, natwe mu bahumure twashaka kubigarukako, tugire ico tubivuzeko, twongere dutange impanuro, mu ntumbero yo kwibutsa ko abarundi bokwama barikanuye.

1. En date du 31 janvier 2015, le Comité Directeur du parti CNDD s'est réuni à la permanence nationale en vue de la désignation du candidat aux élections présidentielles à présenter à l'Alliance des Démocrates pour le Changement ADC-Ikibiri.

Le parti CNDD vient d'apprendre avec beaucoup de douleur l'arrestation et l'incarcération, aussi irrégulières qu'illégales, de Bob RUGURIKA, journaliste et Directeur de la Radio Publique Africaine-RPA, et déclare ce qui suit :

Vu le climat de marasme politique, social, économique et sécuritaire dans le pays, le parti CNDD porte à la connaissance de l'opinion nationale et internationale ce qui suit :

Page 2 sur 4

Les dernières actus


Nouvelles du Burundi
4e Session du Dialogue inter-burundaisARUSHA, TANZANIE, 27 au 8 décembre 2017 RRESUME DU FACILITATEUR RELATIF À LA 4è SESSION DU DIALOGUE ...
En savoir plus
Actualités internationales
Jean de Dieu Momo Fo’o Dzakeutonpoug Douala le 30 Octobre 2017 Source site web de l'Alliance des Forces Progressistes pour ...
En savoir plus
Actualités internationales
Coordonnateur de la plateforme «Non aux APE», Guy Marius Sagna est une figure montante de la société civile sénégalaise. Dans cet entretien, il ...
En savoir plus
Déclarations
Bagumyabanga, Bagumyabuntu namwe Ntebutsi za CNDDBarundi, Barundikazi, Ndabaramukije amahoro, iteka n’iterambere. 1. Umuhari CNDD, ...
En savoir plus
Actualités internationales
Le parti CNDD vient d’apprendre l’invalidation de la dernière élection présidentielle du 8 août 2017 au Kenya par la Cour Suprême de ...
En savoir plus
Prev Next