Actualités internationales

Le parti au pouvoir au Burundi, le Conseil national pour la défense de la démocratie - Forces pour la défense de la démocratie (CNDD-FDD), a investi le 25 avril le président burundais Pierre Nkurunziza pour concourir à un troisième mandat consécutif lors du scrutin présidentiel du 26 juin 2015. Le lendemain, les premières manifestations dénonçant cet acte inconstitutionnel ont causé à Bujumbura la mort de trois protestataires tués par la police à balles réelles. Dans la nuit suivante, deux autres personnes auraient été tuées lors d'une descente menée par les milices des jeunes du CNDD-FDD, les "Imbonerakure". Depuis, des manifestations tentent de rejoindre le centre-ville de Bujumbura malgré les interdictions d'accès et de manifester, malgré la fermeture de la principale radio indépendante et l'arrestation d'un militant notoire des droits de l'homme, Pierre-Claver Mbonimpa, alors que d'autres opposants sont recherchés.

A trois mois de la tenue des élections législatives et locales au Burundi (26 mai 2015), qui sera suivie entre autres par des élections présidentielles (26 juin), de nombreuses inquiétudes perdurent à propos du caractère démocratique de l'ensemble du processus électoral.

La Force de défense nationale du Burundi et la police de ce pays ont commis au moins 47 exécutions extrajudiciaires entre le 30 décembre 2014 et le 3 janvier 2015 à la suite d'un affrontement avec un groupe armé dans la province de Cibitoke, dans le nord-ouest du pays, a déclaré Human Rights Watch aujourd'hui. Des membres armés de la ligue des jeunes du parti au pouvoir ont également participé aux exécutions.

Le Parlement européen,

– vu ses résolutions antérieures sur le Burundi, notamment celle du 16 septembre 2014 concernant en particulier le cas de Pierre Claver Mbonimpa(1),

Un collectif regroupant 304 associations de la société civile burundaise a appelé, le 11 février, le président Pierre Nkurunziza (photo), au pouvoir depuis 2005, à renoncer à briguer un troisième mandat en juin afin de «prévenir de nouvelles violences» dans ce pays d'Afrique de l'Est.

Le président congolais Joseph Kabila quittera le pouvoir l'année prochaine au terme de son deuxième mandat, a annoncé le porte-parole du gouvernement, Lambert Mende, le 5 février.

AP Le Monde dévoile les dessous d'un vaste système d'évasion fiscale encouragé par l'établissement britannique HSBC, deuxième groupe bancaire mondial, par l'intermédiaire de sa filiale suisse HSBC Private Bank.

Un soldat burundais de la mission des Nations Unies en Centrafrique (Minusca) a été tué dimanche par "l'un des camarades", selon un communiqué publié lundi.

Les députés français ont discuté le 29 janvier d'un texte de loi sur les ondes électromagnétiques. Peu de changements à attendre, alors que les soupçons de dangerosité de ces ondes« possiblement cancérogènes » subsistent. Mais avec des techniques simples et un diagnostic, il est possible de s'en prémunir au quotidien.

Genève: Princesse Esther Kamatari s'oppose à l'exhumation de la dépouille du Roi Mwambutsa IV. Par Freddy Mulongo, lundi 19 janvier 2015 Radio Réveil FM International

Page 5 sur 10

Les dernières actus


Nouvelles du Burundi
4e Session du Dialogue inter-burundaisARUSHA, TANZANIE, 27 au 8 décembre 2017 RRESUME DU FACILITATEUR RELATIF À LA 4è SESSION DU DIALOGUE ...
En savoir plus
Actualités internationales
Jean de Dieu Momo Fo’o Dzakeutonpoug Douala le 30 Octobre 2017 Source site web de l'Alliance des Forces Progressistes pour ...
En savoir plus
Actualités internationales
Coordonnateur de la plateforme «Non aux APE», Guy Marius Sagna est une figure montante de la société civile sénégalaise. Dans cet entretien, il ...
En savoir plus
Déclarations
Bagumyabanga, Bagumyabuntu namwe Ntebutsi za CNDDBarundi, Barundikazi, Ndabaramukije amahoro, iteka n’iterambere. 1. Umuhari CNDD, ...
En savoir plus
Actualités internationales
Le parti CNDD vient d’apprendre l’invalidation de la dernière élection présidentielle du 8 août 2017 au Kenya par la Cour Suprême de ...
En savoir plus
Prev Next