mardi, 08 novembre 2016 13:51 Écrit par  Kubwimana Elie

Atelier de formation des jeunes et des femmes du parti CNDD.

    Trente-huit jeunes et femmes du parti CNDD ont participé dans un atelier organisé par Burundi Leadership Training Program, BLTP en sigle, tenu au Grand Séminaire Jean Paul II de Gitega. C’était en dates du 27 au 28 octobre 2016.

    L’atelier a été ouvert par Madame Ndikumasabo Spéciose, experte du de BLTP. Elle a remercié tous militants du CNDD venus de toutes les provinces du pays et a déclaré que l’atelier allait aborder l'importance du dialogue en politique. Elle a fait savoir que pour la réussite de l’atelier, les membres de plusieurs partis politiques ont été identifiés et formés pour épauler le BLTP dans ce travail de formation.

    Dans son mot d'ouverture, Madame Ndikumasabo Spéciose n'a pas manqué de souligner que le BLTP avait déjà organisé plusieurs ateliers en faveur d'autres organisations politiques, que maitenant c’était le tour du parti CNDD pour la formation de la jeunesse et des femmes de ce parti de toutes les provinces du Burundi.

    Pour clôturer son allocution, elle a remercié la Direction du parti CNDD car ses membres répondent toujours à l’invitation de BLTP, mais aussi pour leur participation active dans ces ateliers. Elle a également remercié le Ministère de l’Intérieur et de la Formation Patriotique qui encourage toujours BLTP. Elle a enfin remercié le Gouverneur de la province de Gitega qui a accepté que cette formation puisse se tenir dans sa province.

    Prenant la parole à son tour au nom du Comité Exécutif du CNDD, le camarade Jean Baptiste Manirakiza a insisté longuement sur la place du dialogue, pour lui, sans dialogue, il n'y a pas de paix durable. Pour préserver la paix et la stabilité non seulement au Burundi , mais aussi dans le monde entier, le dialogue reste un passage obligé pour consolider la démocratie et les libertés fondamentales. Le dialogue pour le fructifier et le rendre efficace, il a besoin d'une technique, c'est donc une chance pour les militants du CNDD de pouvoir apprendre les techniques de dialogue, en ce moment de notre histoire et de crise politique de notre pays a poursuivi le camarade Jean Baptiste. Il a demandé à BLTP de multiplier de telles formations jusqu’au niveau le plus bas pour que tout le monde comprenne les avantages du dialogue. Le dialogue est un fermant de la tolérence.

    Il a clôturé en remerciant le BLTP pour son initiative d'organiser la formation et des rencontres des membres des différents partis politiques et pour l'hébergement de cet atelier dans les enceintes du Grand Séminaire Jean Paul de Gitega, un lieu calme, propice au travail. Il a également remercié le Ministère de l’Intérieur et le Gouverneur de Gitega qui ont accepté que l’atelier se déroule bien.

    Après les mots d’ouverture, la formation a immédiatement commencé. Les formateurs de BLTP étaient le camarade Nizigama Gratien ,Secrétaire général Adjoint du parti CNDD et Monsieur Sébastien Hamenyimana du parti FRODEBU NYAKURI IRAGI RYA NDADAYE dont le président de ce parti est le docteur Jean Minani.

    Durant les deux jours de formation, les points qui ont été développés sont :
    - Définir le dialogue entre les partis ;
    - Les différentes formes de coopération entre les partis politiques ;
    - Objectifs du dialogue entre les partis politiques ;
    - Les partis pertinents autour de la table ;
    - Les principes du dialogue entre les partis ;
    - Position, Intérêt, Besoins et Zone d’action possible ;
    - L’échelle de pensée : aller au-delà des positions ;
    - La différence entre le consensus et le compromis ;
    - Négociation et médiation.

    Dans ces points qui ont été développés, des exercices et des travaux en groupes ont été ajoutés pour une bonne compréhension, et les participants posaient des questions sur des points ne comprenaient pas, et des réponses satisfaisantes ont été données.

    L’atelier a été clôturé par le discours du Coordinateur National de BLTP, Monsieur Nsengimana Fabien. Il a remercié vivement les responsables du parti CNDD pour leurs encouragements. Il a également remercié le Ministère de l’intérieur qui a permis la tenue de l’atelier. Il a demandé aux participants de renforcer la démocratie interne au sein du parti, car sans la démocratie interne solide, il sera difficile pour n'importe quel parti de construire et consolider la démocratie au niveau de tout le pays une fois au pouvoir.

    En clôturant, il a remercié tout le monde pour sa participation dans l’atelier et a déclaré que son souhait était de voir les participants devenir des hommes, des femmes et des apôtres du dialogue.

    Le camarade, Niyubahwe Jean Marie, Secrétaire Général de la Jeunesse Panafricaine pour la Démocratie, JPD en sigle, a pris la parole et a remercié la BLTP pour son travail louable d'organiser et de dispenser la formation des membres des partis politiques. Et il a en outre demandé au BLTP de poursuivre cette activité bénéfique non seulement pour les partis politiques, mais aussi pour tout le pays. Il a également remercié les formateurs de l’atelier et a demandé aux participants d’être les portes flambeaux des autres camarades qu’ils ont représentés dans cet atelier.

    Après les discours de clôture, les participants ont pris une photo de famille.

    A la fin des activités de chaque journée, les participants se réunissaient dans la même salle pour analyser et évaluer la situation du parti CNDD dans tout le pays dans le contexte actuel de terreur, d'arrestations arbitraires , d'assassinats massifs, de départs en exil des centaines des milliers de Burundais à l'extérieur. Tous les participants ont été unanimes quant au responsable d u climat de terreur dans tout le pays. Il est créé et entretenu par le parti au pourvoir et ses milices. Avant de prendre le repas du soir, tous étaient contents de se réunir autour d’un verre et continuer de faire leurs échanges.

    Cet atelier était dans la succession des ateliers organisés par BLTP depuis le mois de mai 2016, et BLTP a commencé à travailler au Burundi depuis l’an 2008.

    Les derniers articles sur la jeunesse panafricaine

    
    Activités de la JPD
    Trente-huit jeunes et femmes du parti CNDD ont participé dans un atelier organisé par Burundi Leadership Training Program, BLTP en sigle, tenu au ...
    En savoir plus
    Activités de la JPD
    Trente personnes, toutes étant membres des différents comités communaux de la JPD, Jeunesse Panafricaine pour la Démocratie de la province de ...
    En savoir plus
    Activités de la JPD
    Trente cinq jeunes membres de la JPD, Jeunesse Panafricaine pour la Démocratie en sigle, avaient représenté les jeunes de toutes les collines de ...
    En savoir plus
    Activités de la JPD
    Deux équipes de la JPD ont croisé le fer dans un match de football organisé pour la jeunesse Panafricaine pour la Démocratie, JPD en sigle, au ...
    En savoir plus
    Activités de la JPD
    Quarante personnes militants de plusieurs partis en majorité de la coalition ADC-IKIBIRI dont le CNDD, Sahwanya-FRODEBU, MSD, FNL y compris l'UPRONA ...
    En savoir plus
    Prev Next