lundi, 09 juin 2014 08:49 Écrit par 

Réunion des représentants communaux de la JPD de la province de Makamba

    Trente personnes, toutes étant membres des différents comités communaux de la JPD, Jeunesse Panafricaine pour la Démocratie de la province de Makamba, étaient réunies autour du Secrétaire Général de la JPD dans la salle Auberge Sainte Etienne de Makamba. C'était dimanche le 18 mai 2014 de 11h30 jusqu'à 14h30.

    La réunion était bâtie sur trois points : présentation des comités communaux, la politique actuelle du parti et les stratégies de recrutement, les divers.

    Après l'accueil fait par le représentant provincial du parti CNDD, le représentant de la JPD dans la province de Makamba a pris la parole. Dans son allocution, il a présenté la situation de la JPD dans la province de Makamba. Il a dit que la situation est bonne, mais qu'ils ont un manque de matériel pour le sport. Il a aussi dit que la cohabitation avec les autres partis politiques est bonne sauf quelques cas isolés des Imbonerakure de la commune de Kayogoro, ces derniers étant les milices du parti au pouvoir.

    Le grand moment de la réunion a été marqué par le discours du Secrétaire Général de la JPD. Ce dernier a remercié tous les participants à la réunion. Il a souligné l'importance qu'ils ont attachée à cette réunion, cela est une preuve de plus de leur attachement à la vie du parti CNDD et du pays. Il a continué avec les points qui étaient à l'ordre.

    Pour le premier point, après avoir constaté comment les comités communaux sont formés, le Secrétaire Général de la JPD a demandé à tous les représentants communaux de compléter leurs comités conformément aux exigences du parti.

    Sur le deuxième point en rapport avec la vie du parti CNDD, le Secrétaire Général de la JPD a commencé par expliquer aux participants ce que c'est le CNDD pour que tout le monde ait une vision commune. Il leur a expliqué la vision idéologique du parti, une vision socialiste. L'article 6 des statuts du parti stipule que " L'idéologie socialiste place le peuple au centre de l'action politique. Le peuple souverain exerce le pouvoir par le biais de ses représentants élus directement ou indirectement, pour un mandat à période déterminée, conformément à une constitution élaborée de façon participative et entérinée par un référendum populaire.
    Le socialisme privilégie la souveraineté du peuple sur le patrimoine national, la gestion concertée des ressources de l'Etat, la solidarité nationale et internationale, la justice sociale, ainsi que la protection de l'environnement."

    Le Secrétaire Général de la JPD a aussi fait savoir que le parti CNDD est membre de la coalition ADC- Ikibiri, chaque parti au sein de la coalition conserve son identité. Il leur a demandé de nouer de bonnes relations et de collaborer étroitement avec les membres des partis de cette coalition, organiser et tenir régulièrement des réunions ensemble. Il leur a demandé de poursuivre les recrutements pour le CNDD.

    Le Secrétaire Général de la JPD a demandé aux participants d'être vigilants en ces moments où les élections approchent car la fraude électorale commence avant les élections et se poursuit pendant et après les élections. Il a dit qu'avant les élections, la fraude consiste notamment à empêcher les partis politiques d'exercer librement leurs activités sur le territoire national, et la fraude pendant les élections se présente sous plusieurs formes dont la falsification des résultats. Après les opérations de vote, le régime refuse de remettre les procès verbaux aux mandataires des partis d'opposition comme en 2010. Il leur a demandé de suivre de près et de dénoncer toute sorte de fraude qui sera observée. Il leur a aussi dit que les partis de l'ADC-IKIBIRI organiseront des séances de formation de leurs militants pour leur apprendre comment assurer une bonne observation des élections .

    Du côté social, le Secrétaire Général de la JPD leur a donné deux ballons, l'un de football, l'autre de volleyball. Les activités sportives constituent des occasions de rencontres et de solidarité entre les militants du parti en particulier et entre les jeunes en général.

    Concernant le dernier point en rapport avec les divers, plusieurs questions ont été posées et des suggestions ont été proposées. Le premier point soulevé est l'obtention de la carte d'identité dans la province de Makamba. Un intervenant a dit que les administrateurs communaux, sont tous du CNDDFDD, ne facilitent pas l'obtention de la Carte Nationale d'Identité, et d'autre part, la plupart des jeunes de la province de Makamba sont dans une pauvreté énorme au point qu'une Carte d'Identité ne figure pas dans leurs priorités.

    A ce sujet, le Secrétaire Général de la JPD leur a recommandé de dénoncer le plus vite possible tout administrateur communal qui refuse la délivrance des cartes d'identité qui est un droit pour tout citoyen burundais . Pour les jeunes qui sont pauvres, le représentant du CNDD dans la province de Makamba a dit qu'il va soumettre ce cas à la direction du parti et de l'ADC-IKIBIRI en vue de faire une proposition alternative.

    Une autre question qui a été soulevée était en rapport avec la position à prendre devant les imbonerakure agressifs. La réponse a été qu'il faudra éviter toute sorte d'affrontement mais qu'il faudra user du droit de légitime défense en cas de nécessité.

    D'autres souhaits ont été émis comme les drapeaux et les autres insignes du parti qui ne sont pas très nombreux dans la province de Makamba, les descentes dans cette province qui ne sont pas nombreuses. Le Secrétaire Général leur a dit que les militants devront fournir un effort pour acheter les insignes du parti, et qu'un calendrier de descente dans les différentes provinces a déjà été déjà élaboré.

    Plusieurs questions ont été posées et des réponses ont été données. La réunion a été clôturée par une séance d'évaluation pour vérifier si les participants ont compris.

    Les derniers articles sur la jeunesse panafricaine

    
    Activités de la JPD
    Trente-huit jeunes et femmes du parti CNDD ont participé dans un atelier organisé par Burundi Leadership Training Program, BLTP en sigle, tenu au ...
    En savoir plus
    Activités de la JPD
    Trente personnes, toutes étant membres des différents comités communaux de la JPD, Jeunesse Panafricaine pour la Démocratie de la province de ...
    En savoir plus
    Activités de la JPD
    Trente cinq jeunes membres de la JPD, Jeunesse Panafricaine pour la Démocratie en sigle, avaient représenté les jeunes de toutes les collines de ...
    En savoir plus
    Activités de la JPD
    Deux équipes de la JPD ont croisé le fer dans un match de football organisé pour la jeunesse Panafricaine pour la Démocratie, JPD en sigle, au ...
    En savoir plus
    Activités de la JPD
    Quarante personnes militants de plusieurs partis en majorité de la coalition ADC-IKIBIRI dont le CNDD, Sahwanya-FRODEBU, MSD, FNL y compris l'UPRONA ...
    En savoir plus
    Prev Next