mardi, 08 décembre 2020 15:12 Écrit par  Coordination Gauche Africaine

Déclaration de solidarité des Partis de gauche,révolutionnaires et progressistes Africains et au peuple frère de Venezuela et président Nicolas MADURO

Déclaration de solidarité des Partis de gauche, révolutionnaires et progressistes d’Afrique au Président Nicolas MADURO et au peuple frère de Venezuela contre les agressions de l’impérialisme des USA et son président Donald TRUMP.

4 Décembre 2020

Depuis le triomphe de la Révolution bolivarienne en République du Venezuela le 6 décembre 1998, suite à l’élection présidentielle démocratique et transparente de Hugo CHAVEZ avec 56,2 % des voix, jusqu’à sa mort le 5 mars 2013, une politique économique et sociale socialiste a été appliquée : la réforme agraire en faveur des coopératives et leur développement, le bien-être (santé, éducation, alimentation, logement) au profit des masses populaires ont été massivement financés par les revenus du pétrole dilapidés par les anciens dirigeants.

Le digne successeur d’Hugo CHAVEZ, l’actuel président Nicolas MADURO fut lui aussi démocratiquement élu une première fois le 14 avril 2013 avec 50.60% voix et une seconde fois avec 67,8 % des voix contre 21,0 % à son principal adversaire, Henri FALCON soutenu par l’impérialisme étatsunien.

Une guerre impitoyable et multiforme contre les deux Leaders révolutionnaires et socialistes et le peuple bolivarien, a été déclenchée par les l’impérialisme étatsunien qui considère toujours le continent latino américain est son arrière cour et ses population ses sujets qui lui doivent soumission.

Loin de dresser une liste exhaustive des multiples crimes contre l’humanité perpétrés par l’impérialisme étatsunien, nous, Partis de gauche, révolutionnaires et progressistes d’Afrique, justifions notre solidarité et soutien indéfectible au Président légitime Nicolas MADURO et au peuple frère bolivarien pour cause des actes criminels gravissimes subséquents :

1- Le dimanche 3 mai 2020, les Usa ont réitéré au Venezuela leur sinistre stratégie de la «Baie des cochons» de débarquement des terroristes en 1961 à Cuba socialiste. Cette nouvelle incursion avait aussi pour objectif le renversement du gouvernement socialiste légitime et révolutionnaire .de Nicolas MADURO, et sa substitution par le traître Juan GUAIDO.

L’un des mercenaires capturé, Luke Denman avoue qu'il « projetait de capturer et transférer le Président Nicolas MADURO en avion aux États-Unis afin qu'il puisse y être poursuivi en justice».

Les États-Unis déclarent qu'ils utiliseront tous les outils qu'ils ont à leur disposition, sans exclure le recours à la force militaire, pour rapatrier rapidement les mercenaires emprisonnés au Venezuela, confirmant officiellement leur implication et traduisant aussi la haine atavique du Président Donald TRUMP contre le socialisme en ces termes :
le socialisme promet l’unité, mais provoque la haine et la division»

l’instar de Cuba socialiste, le peuple héroïque de la République bolivarienne de Venezuela a courageusement riposté et anéanti la horde des mercenaires à la solde des Usa. Ces deux exemples doivent servir de source d’inspiration pour tous les peuples du monde et gouvernements révolutionnaires et insoumis aux diktats et autres oukases des puissances impérialistes occidentales et leur chef de fil l’administration étatsunienne de Donald TRUMP. Etrange conception que celle de ces pseudos défenseurs impérialistes capitalistes de la démocratie. En effet, les Usa refusent le libre choix démocratique des peuples de leur système politique et dirigeants révolutionnaires socialistes, nationalistes, ou simplement insoumis, en imposant leurs poulains dictateurs grâce aux coups d’état militaires, institutionnels et/ou électoraux, sanctions économiques, campagne médiatique de mensonges orduriers, des assassinats … (Pinochet au Chili le 11 septembre 1973, Evo Morales en Bolivie le 11 novembre 2019, Dilma Rousseff au Brésil le 14 mai 2016, Luiz Inácio Lula au Brésil le 18 mars 2016, Manuel Zelaya au Honduras le Le 28 juin 2009, Fernando Lugo le 22 juin 2012, …)

2- Le 26 mars dernier 2020, l’administration du Président Donald TRUMP de l’impérialisme des Usa a mis à prix la tête du Président légitime et démocratiquement élu Nicolas MADURO, pour la somme de 15 millions de dollars. Ce fait gravissime, n’a suscité aucune réaction des autres puissances impérialistes occidentales, alliées des Usa, et qui se sont par ailleurs autoproclamées défenseurs des droits de l’homme, de la démocratie et du respect du droit international.

Assassiner en toute impunité un Président insoumis, de surcroît socialiste et révolutionnaire serait un droit, un acte encensé par les puissances impérialistes occidentales.

3- Les Usa ont unilatéralement imposé un embargo économique contre la République bolivarienne de Venezuela malgré l’opposition de l’Assemblée générale de l’ONU, en interdisant la commercialisation du pétrole, principale source d’exportation et des recettes fiscales indispensables au financement de l’économie nationale et de la politique sociale socialiste du bien-être (éducation, santé, logement, alimentation pour les masses populaires) institutionnalisée par le Président Hugo CHAVEZ et poursuivie par son digne successeur Nicolas MADURO.

Le Président Nicolas MADURO a déclaré dans son discours au monde entier: « Depuis 2014, les USA ont promulgué une loi et sept décrets ou ordres exécutives, en plus de 300 mesures administratives qui ensemble une politique

1/2
sophistiquée d’agression multiforme contre le Venezuela»

Selon l’économiste américain Jeffrey Sachs, Conseiller spécial auprès de l’ONU, les conséquences du blocus économique contre la République bolivarienne de Venezuela se chiffrent à 40.000 morts.

Nous sommes incontestablement en présence des crimes contre l’humanité perpétrés par l’administration étatsunienne de Donald TRUMP. Pourquoi les autres puissances impérialistes occidentales toujours promptes à juger et condamner les dirigeants insoumis du sud, ces mêmes puissances autoproclamées démocrates et défenseurs des droits de l’homme et du respect du droit international, sont alors aphones et deviennent aveugles face aux actes criminels effroyables des Usa?

Cette justice sélective des impérialistes capitalistes jette de l’opprobre et un discrédit total sur leurs déclarations mensongères relatives à la notion de démocratie, des droits de l’homme et des peuples à disposer d’eux-mêmes.

4- Dans la suite logique de ses crimes contre l’humanité, l’administration étatsunienne de Donald TRUMP a commis un hold up financier digne des grands délinquants de la maffia internationale et indigne d’un dirigeant d’une grande nation dite civilisée et démocratique. En effet, Les USA ont fait main basse sur de l’argent et les actifs appartenant à PDVSA, la compagnie nationale pétrolière vénézuélienne dont plusieurs raffineries sont implantées sur le territoire étatsunien. Ces informations capitales du discours du Président légitime Nicolas MADURO aux peuples du monde entier, ne peuvent que révolter et susciter une solidarité des peuples épris de paix et de justice.

Sommes-nous réellement au 21 ème siècle ou à l’époque des barbares avec un tel comportement ignoble des USA dans les relations internationales ?

5- En Avril 2020, en pleine période de pandémie de Covid 19, le président des Etats-Unis, Donald Trump, a pris la décision de déployer les troupes navales et aériennes dans la région des Caraïbes. Le fallacieux prétexte invoqué pour cette opération militaire, est la lutte contre le trafic de drogue. Cependant, force est de constater que les véritables objectifs de ce blocus naval sont d’asphyxier économiquement la République bolivarienne de Venezuela en pleine pandémie du Covid 19, renforcer la pression psychologique sur la population dans l’espoir de susciter une autre révolution orage impérialiste de ces dernières années afin de renverser le régime socialiste et révolutionnaire du Président Nicolas MADURO ouvrant la voie de faire main basse sur les colossales ressources pétrolières du pays.

Au vu de ces quelques exemples de génocide insidieux non avoués, nous, Partis de gauche, révolutionnaires et progressistes d’Afrique,

réitérions notre solidarité et soutien indéfectible au Président légitime Nicolas MADURO et au peuple frère bolivarien.

condamnons fermement les crimes contre l’humanité de l’impérialisme étatsunien contre le peuple de la république bolivienne de Venezuela.

condamnons l’impérialisme yankee et sa folie guerrière qui menace la paix mondiale.

Nous interpellons la Commission des Nations pour les droits de l’homme et le Conseil de sécurité de l’ONU de juger les crimes contre l’humanité perpétrés par les USA au Venezuela.

Nous demandons que des sanctions proportionnelles à la gravité des crimes, assorties d’indemnisations matérielles et financières conséquentes soient imposées aux USA.
Demandons à la CIJ de juger le Président Donald TRUMP et ses complices Juan GUAIDO et autres pour crimes contre l’humanité, association des terroristes et vol des ressources financières de la République bolivarienne de Venezuela.

quel être humain doté de l’infime humanité soit-elle, et d’honnêteté intellectuelle oserait encore nier cette

évidence des crimes contre l’humanité perpétrés par l’administration du Président Donald TRUMP contre le peuple de la République bolivarienne de Venezuela?

lançons un appel aux peuples du monde entiers de joindre à cet élan de solidarité en faveur du peuple vénézuélien et son légitime Président Nicolas MADURO, contre les agressions multiformes de l’impérialisme

étatsunien dirigé par Donald TRUMP.

►Vive la solidarité anti-impérialiste internationale.
►Vive la révolution bolivarienne pour que vive un Venezuela, prospère indépendant et socialiste état indépendant.

►Impérialisme yankee, bas les pattes devant la République bolivarienne de Venezuela.

Les dernières actus


Actualités internationales
Nous, la Dynamique Unitaire Panafricaine (DUP), un regroupement d’une trentaine d'organisations panafricanistes de la diaspora et du continent ...
En savoir plus
Déclarations
Depuis le mois de juin 2021, le gouvernement burundais s’est arrogé le droit de s’adonner à des destructions massives et systématique ...
En savoir plus
Actualités internationales
Excellence, Les militants du CNDD ont appris avec beaucoup de tristesse et stupéfaction la mort de son excellence John Pombe Magufuli , Président ...
En savoir plus
Actualités internationales
Célébrée chaque année le 8 Mars sur le plan international, la Journée Internationale des Femmes trouve son origine dans les manifestations des ...
En savoir plus
Déclarations
Bagumyabanga ba CNDDBagumyabuntu ba FFDNamwe Ntebutsi za JPDBarundi,Barundikazi,Bagenzi mwese, ncuti za CNDD, Ntanguye kubaramutsa n’igishika ...
En savoir plus
Prev Next